Recette de gâteau à la poire, au chocolat et aux amandes

Qui veut un morceau de paradis sucré ?

La Magie des Trois : Poires, Chocolat et Amandes

Ah, imaginez-vous un instant : une belle poire juteuse, la richesse d’un chocolat fondant et le croquant subtil d’une amande… C’est le trio gagnant pour un dessert à tomber à la renverse. Vous avez un petit creux ? Plongeons alors dans cette recette qui sent bon le bonheur en tranches !

Ingrédients :

La Base Croquante – Pâte Brisée :

  • 200 g de farine
  • 100 g de petits dés de beurre glacial
  • Une note salée (1 pincée de sel)
  • 2 cuillerées de douceur (sucre)
  • 3 à 4 cuillères à soupe d’eau pour lier l’ensemble

Le Cœur Gourmand – Garniture :

  • 3 ou 4 poires, belles et prêtes (pelées, cœur enlevé, finement tranchées)
  • 100 g de chocolat noir en pépites
  • 100 g de douce poudre d’amande
  • 100 g de sucre pour sublimer
  • 2 œufs pour la liaison
  • 200 ml de crème onctueuse
  • Une touche d’arôme (1 cuillère à café d’extrait de vanille)

Préparation :

1. Pour la Pâte Brisée :

  • Dans la cuve de l’amour (un bol), combinez farine, sel et sucre.
  • Incorporez ce beurre frisquet et mélangez avec vos doigts d’artiste jusqu’à obtenir une texture proche de chapelure.
  • Ajoutez progressivement l’eau pour former une belle boule de pâte. Caressez-la dans du film plastique et placez-la au frais pour une petite sieste de 30 minutes.

2. Pour la Garniture :

  • Chauffez le dancefloor (votre four) à 180°C.
  • Étalez notre belle pâte endormie en un disque de 30 cm. Transférez délicatement dans un moule préalablement chouchouté (beurré) de 22-24 cm.
  • Des petits trous avec une fourchette pour respirer.
  • Disposez nos poires en éventail.
  • Recouvrez-les d’une couverture chocolatée fondue.
  • Dans un bol, mixez la poudre d’amande, le sucre, les œufs, la crème et la vanille pour obtenir une crème savoureuse. Versez sur nos amies les poires.
  • Mettez au four pour une danse de 30 à 35 minutes jusqu’à ce que la robe soit dorée.

3. Pour Servir :

  • Attendez (le plus dur) que le gâteau refroidisse. Tranchez et dégustez, les yeux fermés c’est encore mieux !

Cette tarte est comme un bon vin, à consommer avec modération car elle crée une addiction ! Et pour ceux qui disent « je ne suis pas sucré », offrez-leur une part, et regardez-les changer d’avis ! ?

Laisser un commentaire